17 juillet, 2017

Barry, le Biopic auquel on ne s'attend pas


Hey!! Durant c'est mois d'absence j'ai regardée pas mal de films divers et variés (mais aussi de documentaires et de séries), et ça ma énormément donnée envie de parler plus souvent de films et séries en tout genre par ici. Donc, j'ouvre officiellement cette nouvelle catégorie avec une analyse de film (préparez vous ça va être  un peu long)! Film qui était assez attendu lors de sa sorti, mais qui au final n'a pas tant fait parler de lui: j'ai nommé Barry. Barry est donc un film produit par Netflix sortie en décembre 2016, qui relate une période de la vie de Barack Obama. Je vais éviter de tenter de vous résumer l'histoire, Allociné sera beaucoup plus compétant que moi sur ce coup-là: 

"Le jeune Barack Obama, Barry pour ses amis, arrive à New York à l'automne 1981 pour faire ses études à l'université Columbia. Dans un environnement au racisme rampant et où la criminalité fait rage, Barry, tiraillé entre diverses sphères sociales, s'efforce de maintenir des relations de plus en plus tendues avec sa mère, originaire du Kansas, son père kenyan, avec qui il est brouillé, et ses camarades de classe. Barry est l'histoire d'un jeune homme aux prises avec les fléaux que ce pays, pour ne pas dire le monde, combat toujours, 35 ans après." 



J'ai vu pas mal de gens dirent qu'ils étaient déçus de ce film et qu'ils ne s'attendaient pas du tout à ça. Moi la première je pensais comme pas mal de gens qu'en voyant ce film, j'allais en apprendre plus sur Barack Obama en général; son enfance, sa carrière, comment est-il devenu président, comment a-t-il rencontré Michelle, un biopic quoi! Et c'est vrai que vu la fin du mandat de Barack Obama approchant lors de la sortie du film, ça aurait été symbolique de faire un film sur son parcourt. Et pourtant Netflix a décider de faire quelque chose de complètement différent (spoil alert: je trouve ça d'autant plus réussi)! Je pense qu'à vrais dire le sujet principal du film n'est pas la vie d'Obama, mais plutôt le racisme et surtout trouvé sa place dans une société hostile à la différence. Comme je les dis au début, le film se déroule lors d'une période bien précise: l'entrée d'Obama (Barry) à l'université de Columbia à New-York dans les années 80. Obama est métisse, sa mère est blanche et son père noir, il a grandi à Hawaï et à Jakarta en Indonésie, il n'est ni riche, ni pauvre et, ce sont c'est trois choses qui vont peu à peu devenir les éléments perturbateurs du film: Barry n'arrive pas à trouver sa place à l'université car il est entouré de blancs, mais d'un autre côté il ne se sent pas à sa place non plus parmi ses amis noirs, car il n'a pas grandi dans le ghetto (Harlem dans le film) et n'a pas exactement la même "culture" qu'eux. On ressent très vite le malaise de Barry face à cette situation; trop noir pour être avec les blancs et, pas assez noir pour faire complètement partis des afro-Américains. 

Ce que j'ai énormément aimé c'est que le film montre très bien la relation entre blancs et noirs dans une société américaine post-ségrégation ainsi que la méconnaissance totale des blancs face à ce que peut vivre ou ressentir les gens appartenant à la communauté noire. Par exemple dans le film les blancs sont représentés comme étant contre la ségrégation et les discriminations envers les noirs mais à plusieurs reprises on apprend qu'à vrais dire ils ne se préoccupent pas tant que ça et préfèrent rester entre eux car cela à toujours était ainsi. La scène du dîner entre Barry, Charlotte sa petite amie et ses parents (tous les trois blancs et issu d'un milieu aisé) le montre très bien: Barry mentionne le nom d'un quartier défavorisé où on retrouve principalement la communauté noire et les parents de sa petite amie disent n'en avoir jamais entendu parlé. De l'autre côté on ressent une sorte de méfiance et de distance de la part des noirs face aux blancs, et là encore le film le montre très bien, quand Barry se promène avec Charlotte dans un quartier noir, tous les gens se retournent sur eux, le vendeur d'un stand lui dira même qu'il devrait plutôt essayer le "black love" (sortir avec une jeune femme noire). Et de part son statu de métisse, on peut dire que le personnage de Barry fait une sorte de connexion entre ses deux mondes qui ne ce mélange pas ou alors très très peux. 


Une scène en particulier m'a énormément marqué; Barry rentre sur le campus de l'université tard après une soirée et subis un contrôle au faciès, il est le seul à se faire contrôler alors que de nombreux étudiants blanc se trouve au même endroit, il se défend auprès de l'officier de police, le ton monte jusqu'à ce qu'un étudiant de sa promo vienne calmer le jeu en disant que Barry étudie bel et bien sur ce campus. Barry ne le remercie pas, il l'insulte même et l'étudiant à pour seule réponse "It's 1981 get over it!". Je trouve cette réplique vraiment très forte et montre très bien la méconnaissance des blancs face à tout ce qu'on vécut et vivent encore les noirs, comme si tout était enfin rose pour eux alors que quelques années auparavant les blacks panthers militaient encore activement contre les violences faites aux noirs et revendiqués la fierté d'être noir. On peut même y voir de l'incompréhension et même une forme de culpabilisation de la part des blancs sur les noirs; "tu as les mêmes droits que nous maintenant, tu n'as plus aucune raison d'être en colère, c'est quoi ton problème?", et là encore le film le montre très bien avec la relation de Barry et Charlotte: il fait face à une crise identitaire où il ne se reconnaît réellement nulle part tout étant parfaitement conscient de la différence entre blancs et noirs, Charlotte ne le comprend pas et le culpabilise car les problèmes citer précédemment ne la touche pas dû à son statu sociale de femme blanche aisée et surtout elle ne se rend pas compte de leurs existences. Donc de ce fait, elle ne pourra jamais réellement comprendre ce que Barry est en train de vivre ou ce que c'est d'être noir en général, et Barry n'hésite pas à le lui dire. Et je pense que c'est un des messages forts du film: malgré une communauté blanche ouverte et antiségrégation, ils restent centré sur eux-mêmes et ne font pas plus de choses pour faire tomber les barrières entre blancs et noirs.

Certaines personnes trouvaient que le personnage de Barry avait juste de la haine contre les blancs, on ressent très ben la colère du personnage surtout vers la fin, mais ce n'est pas juste envers blancs, Barry est en colère car personne ne le comprend. Il est donc en colère contre les blancs qui eux sont complètement centrés sur eux-mêmes, mais on ressent aussi une certaine colère (beaucoup moins forte certes) envers la communauté noire parce qu'il n'est pas accepté et n'a pas l'impression d'en faire partie. Il est aussi stigmatisé auprès de ses amis noirs de pars son métissage, ses amis se moquent gentiment de lui et du fait qu'il a grandi hors des États-Unis. Le métissage est un thème peu présent dans le film, mais je pense qu'on peut aussi l'y rattacher. Le métissage est encore très marginalisé autant par les noirs, que par les blancs d'ailleurs, donc au final on observe encore se désir de ne pas se mélanger de la part des deux groupes. Si on observe bien, tous les points énoncés se rejoignent pour former un inlassable cercle vicieux qui ne fait que renforcé le racisme et les discriminations. Et je pense que c'est de la faute des deux communautés blanches et noires. Après je ne vais pas vous mentir, j'aurais plus tendance à pensée que les actes passés des blancs y sont pour beaucoup. Le film s'articule aussi autour du fait que Barry n'a jamais vraiment connu son père et sa colère envers lui, ce qui explique aussi pourquoi il a autant de mal à s'identifier et à s'intégrer dans la communauté noire et à trouver sa place en général.


J'ai dit que le sujet principal du film n'était pas la vie de Barack Obama, mais j'ai énormément aimé le fait qu'on prenne ce personnage-là et son histoire personnelle pour dénoncer des problèmes de société encore très présent aujourd'hui en 2017, mais aussi pour démontrer que c'est dur de vivre avec plusieurs identités culturel. Cela montre que; n'importe qui, quel que soit son milieu ou ethnicité peut vivre une situation comme celle-ci, et je pense qu'énormément de personnes pourront se retrouver dans le personnage de Barry, qu'on soit noir, arabe, asiatique, ou même blanc! C'est parfois dur de s'identifier à un groupe quand on possède plusieurs ethnicités, origines ou cultures. Ce thème me fait d'ailleurs énormément penser à cette thématique qui fut énormément discutée durant cette présidentielle: être français. Énormément de français ont un ou des parents qui ne sont pas français et non pas à proprement parlé une culture française ou même occidentale pour certains, donc ils grandissent dans une société française avec en parallèle une éducation, des traditions, et une culture venant de pays complètement différents. Ils seront donc stigmatisés d'un côté parce qu'ils ne seront pas complètement français et de l'autre ils ne seront pas vus complètement intégré dans leurs secondes origines/ethnicité parce qu'ils n'auront pas grandi en immersion complète dans la culture de ladite ethnicité. C'est quelque chose qui m'est assez familier, mais sur un plan beaucoup plus personnel (étant donné que je suis blanche je ne me suis jamais faite stigmatiser/discriminer là-dessus) je me revendique franco-espagnole, mais pendant longtemps je me suis demandée si je me sentais plus française ou plus espagnole. Mais je pense qu'énormément de jeunes ressentent ça de manières beaucoup plus forte et violente, surtout dans la communauté maghrébine: en France ils sont vus comme une communauté repliée sur elle-même, et dite à problèmes mais au bled ils ne sont pas vus comme de véritable algériens, marocains, tunisien, etc, parce qu'ils n'ont pas grandi là-bas et donc n'ont pas la même mentalité/vision des choses.

Enfin bref j'ai adoré ce film parce qu'il parle de tous ces sujets de manière aussi vrais et actuel! En général les films qui traitent de racisme ont une approche très directe du sujet, on comprend tout de suite de quoi on a affaire, alors que là ce n'est pas forcément le cas: le thème est abordé de manière beaucoup plus sous-jacente et je pense que de nos jours le racisme c'est beaucoup plus qu'une simple discrimination directe tel que "sale noir/arabe/asiatique/etc". Ça va beaucoup plus loin et c'est surtout encré dans de nombreux aspects de la société d'aujourd'hui et on ne s'en rend pas forcément compte que l'on soit blanc ou non. Et c'est pareil dans le film, et je pense que c'est pour cela que beaucoup de personnes n'ont pas compris le sens du film et on aussi était déçu. Personnellement le film à fait échos à pas mal d'article que j'avais lu sur le racisme et autre sujet dont il parle, donc je vous conseille de peut-être faire des recherches avant ou après l'avoir visionné, si ce ne sont pas des sujets qui vous sont familiers.


En ce qui concerne les acteurs, le film est là aussi assez réussi: le casting est très bien fait! L'acteur principal, Devon Terrell, est très très bien choisi! Je le trouve très juste dans son jeu d'acteur et la ressemblance avec Barack Obama est plutôt frappante! Je n'ai pas grand-chose à dire sur l'image ou l'esthétique filmique, le tout est filmé dans New-York, on a pas mal de jolies scènes et de jolis plans, mais ce n'est pas ce qui m'a le plus marqué. En ce qui concerne le rythme du film, c'est assez lent, personnellement moi ça ne m'a pas gênée (j'aime bien ce genre de film d'ailleurs), mais bon je préviens au cas où, je sais que ça ne plaît pas à tout le monde. 

Je dirais en bref que ce n'est pas un grand film qui mériterait un oscar ou une distinction particulière de ce genre, mais c'est un film extrêmement intéressant et important de par les thèmes qu'il aborde en général, et extrêmement touchant de par la manière dont il les aborde grâce à l'histoire. Pour moi ce film, c'est un vrai message d'espoir envers la jeunesse et surtout un message d'acceptation de ses origines et d'où on vient en général, et de ne pas forcément ce conformé au cases dans lesquels la société essaye de nous mettre. Mais aussi d'accepter la réalité dans laquelle on vit et de faire face et de comprendre les problèmes raciaux et sociaux pour les faire reculer, parce que (je le dis et redis) c'est assez effrayant de voir que finalement nous avons avancé dans ces problématiques mais au final pas tant que ça. Et j'ai même parfois l'impression que l'on recule énormément et qu'il y a beaucoup de personnes qui font un dénis de ces problématiques et même qui en glorifie certains aspects (genre le colonialisme). Et ça, ça vaut pour n'importe quelle communauté, parce qu'il n'y a pas que les blancs qui peuvent être racistes au final. Enfin bref je pense que j'ai tout dit. Barry est un film que je vous conseille fortement, il raconte une histoire touchante tout en montrant des problèmes réels et amène vraiment le spectateur à se poser des questions et à réfléchir lui aussi là-dessus, en tout cas moi ça m'a fait réfléchir et ça m'a donné envie d'écrire et de donner mon avis dessus. J'adorerais avoir vos avis dessus, ce que vous en avez pensé, et votre perception du sujet en général d'ailleurs!


J'espère que cet article vous aura plut! J'ai mis du temps à savoir, si oui ou non j'allais le poster. On s'éloigne quand même beaucoup de la beauté ou des sujets plus "superficielle" que j'aborde par ici en général, mais ce genre de sujets tel que le racisme m'intéressent énormément! Dites-moi ce que vous en pensez! On se quitte sur une autre petite photos d'Obama dans sa jeunesse (franchement d'ailleurs good catch Michelle). À très vite! xx

PS: Un grand merci à une des blogueuses d'Aloha Tallulah pour m'avoir relue et aidée pour cette article!! (leurs blog est vraiment génial si vous voulez en savoir plus sur le racisme, la place de la femme noire dans la société et tout ce qui est en liens avec l'afro-féminisme en général!)

7 commentaires:

  1. Avec ton article tu as réussi a faire se dresser mes poils. Ton article est tres bien ecrit et puis deja que le film me tentait sur Netflix meme s'il est en allemand je le regardais dans la semaine. Merci 🍀

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut! Un grand merci à toi! Ton commentaire me fait vraiment plaisir, je suis contente que l'article te plaise! :) En allemand? Pourtant j'ai réussi à le regarder en anglais sous-titré français sans problème... Enfin bref je te le conseille vraiment, ce film est génial! N'hésite pas à me dire ce que tu en as pensée ;)bisous xx

      Supprimer
  2. Coucou ma beauté! Je suis abonnée à netflix alors je ne vais pas me gêner pour le regarder :D ça a l'air super intéressant ! Et pour répondre à ton commentaire sous mon post, je ne jette pas la pierre aux gens qui râlent, c'est normal parfois que la vie soit un peu plus difficile que d'ordinaire mais comme tu dis il faut savoir ce recentrer sur le positif :D plein de bisous ma jolie <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Sarah!! ^^ Oui, il absolument génial ce film! Donne moi ton avis quand tu l'aura vu! :) Oui, tu as tout à fait raison! :) Gros bisous à toi aussi! ;) xx

      Supprimer
  3. Et merci de m'avoir encouragée à écrire un peu plus souvent des posts humeurs ça me rassure et me motive <3

    RépondreSupprimer
  4. Salut ma belle !!
    Alors oui ton article est long mais tellement pertinent je te conseille d'en faire d'autre des comme ça !
    Bon je vais te rédiger une long commentaire du coup (en ce moment j'écoute le set d'Axwell Ingrosso rien à voir mais fallait que je te le dise car Ingrosso c'est le love) bref.

    Bon du coup je ne connaissais pas du tout cette biopic comme on peut appelait ça ! J'adore Barack qui ne l'aime pas en même temps ?
    Comme j'ai Netflix j'ai hâte de voir cela dès que j'ai le temps (c'est-à-dire pas maintenant car je n'ai pas trop le temps je dois déjà faire ma valise mes cartons et tout bref j'arrête de te raconter ma vie !)

    J'avais lu pas mal de chose sur sa vie déjà donc je suis impatiente de regarder ce film d'ailleurs tu as regardé la série Dear White people ? ça semble vraiment pas mal !
    J'avais lu sur twitter que tu trouvais ton article long mais j'ai adoré le lire tu sais que j'adore ton écriture ma bitch <3
    Donc je suis passée voir le blog d'Aloha Tallulah j'adore je trouve ce blog vraiment intéressant et beau côté désign !!
    En fait ma bitch, tu sais qu'on se voit bientôt ??
    Aller continue comme ça je t'aime <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou bibitch!! ^^ Merci c'est adorable!! Je n'avais jamais vraiment aborder de sujet sérieux comme ça, donc j’appréhendais un peu! ^^' Mais j'ai adoré l'écrire (plus tu me valide), donc oui je pense en écrire d'autre! Oui regarde le et dit moi ce que tu en pense! Je connais seulement de non dear white peole, mais il faut que je regarde aussi! Oui leurs blog est absolument géniale! Il faut que j'aille écoute axwell ingrosso, je ne connais pas du tout!! On se voit demains à l'heure où je te répond! ^^ normes bisous!! xx

      Supprimer